Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les chroniques de Dan Charg

La Charia et les femmes

12 Août 2016 , Rédigé par Dan Charg Publié dans #Information

La Charia

Un article du livre « Les Français veulent la vérité », vous renseignera sur un ensemble de lois, à mon avis très contestables… Je vais vous en donner un petit aperçu, concernant, ici, le statut des femmes.

Sourate 65 AT-Talaq, la Répudiation (versets post Hégire)

Le Coran donne droit aux hommes de répudier leurs femmes. (Cette loi a existé en France jusqu’à la Révolution de 1789 qui l’a remplacée par le divorce.)

Un mari musulman peut donc épouser, puis répudier une ou plusieurs de ses épouses ; mais une femme ne peut répudier son mari.

Par contre, elle peut demander le divorce ; hélas, celui-ci n’a lieu que si le mari l’accepte.

Vous voyez comme elle est considérée…

Mais voici un extrait du livre de Norah Shariff, paru en 2007.

Paroles d’un mari.

« Je n’arrive plus à te contrôler, ni toi, ni tes filles. Vous êtes le fruit de Satan, et la religion m’ordonne de te quitter, femme. Mais avant, je dois me purifier. Selon tes dires, ces bâtardes sont mes filles… Mais il n’en est rien. Je décline toute responsabilité envers elles.

Je te répudie, je te répudie, je te répudie. »

Dans la loi islamique, quand un mari répudie sa femme trois fois, il est considéré comme divorcé. C’est une sorte de parole magique, et seul l’homme peut la prononcer.

Le croyant peut épouser quatre femmes, et s’il le veut, des esclaves. Il vaut mieux épouser une esclave croyante, plutôt qu’une infidèle…

(Infidèle : personne qui ne croit pas en Allah)

Notons que contrairement au christianisme, le Coran et l’Islam n’ont jamais remis en cause l’esclavage, en tant qu’institution dans la société.

Infidèles que nous sommes, méfions-nous ! Nous pourrions bien, un jour, perdre nos libertés.

Châtiment des femmes

Sourate 4 verset 34

Les hommes ont autorité sur les femmes. Admonestez celles dont vous craignez la rébellion, reléguez-les dans des dortoirs, battez-les…

Sourate 4 verset 19.

Contre celles de vos femmes qui ont commis l’adultère, appelez quatre témoins d’entre vous, et s’ils témoignent, gardez-les (enfermez-les) dans les maisons, jusqu’à ce que la mort les enlève.

La lapidation pour fait d’adultère, même si elle est moins appliquée, existe encore en Iran, dans certains pays du golfe, et en Afghanistan, chez les Talibans. Elle intéresse surtout les femmes ; mais quelques hommes sont aussi lapidés.

Les condamnés sont enterrés, l’homme jusqu’à la taille, la femme, au niveau de la poitrine, et ils sont tués par jets de pierres.

Si vous voulez connaître davantage cette question concernant le statut des femmes, par exemple les lois religieuses régissant la transmission des biens, alors, mesdames, bonne lecture du livre de Dan Charg.

Au passage, le Pape François aurait déclaré que le Coran était un livre de paix… L’a-t-il lu ?

En tout cas, en ce qui concerne l’égalité hommes femmes et la tolérance, il y a beaucoup à dire !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article